21 février 2007

Les epreuves commencent

page11

Il est vrai que la plupart des mendiants etaient des enfants...je voyais meme les parents qui n'etaient pas loin, et qui, des qu'ils apercevaient au loin un(e) blanc(he), poussaient leurs enfants a vite aller tendre la main. Et pour renforcer le spectacle, ces petits enfants transportaient tres souvent dans leurs bras, leur petit frere ou petite soeur encore nourrisson....et plonges deja dans cet univers assez special.

A longueur de journee ca devient fatiguant d'essayer d'expliquer que je ne suis pas milliardaire comme ils se plaisent a l'imaginer...je suis obligee de travailler.
Souvent, ces personnes me regardaient alors avec un grand sceptissisme...puis retendaient la main.

Parfois j'ai eu l'occasion de payer a manger a des enfants (j'ai toujours evite de donner de l'argent sachant que ce n'est pas eux qui en profiteraient). C'etait toujours touchant de voir dans quel etat cela les mettait.

Et un jour, dans un petit restaurant, j'ai assiste a une scene qui revele bien que la mendicite possede plusieurs facettes. Un couple de touristes s'est fait harcele par une femme indienne (bebe dans les bras). Elle voulait a tout prix de l'argent. Le couple s'est alors adresse a un serveur et ademande a ce qu'on serve un repas a la femme. Cette derniere s'est alors ecrie : "Non ! Je veux de l'argent !"

Posté par cheese_naan à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les epreuves commencent

Nouveau commentaire