La balade de Ganesh

30 avril 2007

Rien de neuf

Et oui... toujours dans la douce routine de mon nouveau travail. Ma période d'essai a d'ailleurs été rallongée de deux semaines...youpi...

A part ça je suis toujours en plein dans les cartons, au sein de mon habituelle colocation...

Comme un air de lassitude ? p'tête bien ouais.

Ce doit être l'aventure qui me manque...

Posté par cheese_naan à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


31 mars 2007

La revenante

Comme à mon habitude, j'ai laissé les toiles d'araignées s'installer....il faut dire qu'il y a eu du nouveau dans ma petite vie : j'ai peut être enfin trouvé du travail. Je dis peut-être car cette semaine j'étais en pleine formation...il faut dire que quand on se reconverti comme je l'ai fait en hôtesse d'accueil, il vaut mieux avoir une formation ! D'autant que le prestige de ma société l'oblige. Bref, on est loin du graphisme, mais ça va me dépanner pour un petit moment si tout se passe bien et que je garde mon poste. Je vais essayer d'assumer les responsabilités.

Avec tout ça j'ai même plus le temps de continuer l'histoire de mon périple en Inde, mais bon, je doute que ça intéresse grand monde à part moi-même.

Mais non je ne baisse pas les bras ! Dés que j'aurais récupéré un bon rythme je continuerai de poster mes gribouillages...je vais quand même pas abandonner le seul dada qui me reste.

Posté par cheese_naan à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2007

Divertissement

page14

Je ne sais plus si j'avais raconté ce qui se passait avant que chaque film commence...il est de rigueur de se lever de son siège, d'abandonner son cornet de pop corn et de prendre un air sérieux devant un drapeau indien flottant sur l'écran, juste avant la projection du film. Une musique de l'hymne national est jouée pendant ce temps là. Chacun peut ensuite se rassoir et le film démarre directement.

Bon...c'est vrai que quand on parle pas hindi couramment c'est un peu difficile de comprendre les phrases qui sont dites par les protagonistes...personellement je saisissais quand même pas mal de mots...mais rien qu'en suivant attentivement les scènes, on arrive à deviner de quoi il en retourne.

Il y a toujours une morale. Le principe du "tout est bien qui fini bien" s'applique généralement. Les scènes tragiques sont toujours remplies de suspense, on ne peut s'empêcher d'être pris dans l'action.

Et le must bien sûr ce sont les musiques et les chorégraphies...

Il y a également la fameuse entracte qui a toujours lieu...ça aide a supporter 3 heures de film (que l'on ne voit pas passer).

Posté par cheese_naan à 18:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Bombay in pictures

bombay1

Voici un quartier en particulier que j'ai aimé prendre en photo : le côté de Marine Drive. Là commence une catégorie sociale assez aisée.
Ce boulevard était encore en construction lorsque je l'ai vu, mais les travaux ont avancés a une vitesse incroyable.

bombay2

Inutile de préciser que la circulation routière y est très riche. Voici les fameux taxis. Un soir j'ai bien cru qu'un d'eux allait me foncer dessus.

bombay3

Le côté opposé de Bombay : Bandra. Le lieu des richissimes people.

bombay4

Beaucoup de personnes aiment venir à cet endroit pour contempler la mer, se promener...La balade des amoureux (pudiques).

bombay5

On remarque un compte à rebours vers le feu rouge...c'est lui qui déclenche l'arrêt ou le départ des voitures.

bombay6

Un cinéma sympa...."Baabul" est un film que je conseille vraiment.

Posté par cheese_naan à 15:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 mars 2007

La loi du plus fort

page13

Ha..et puis ce qui est amusant aussi c'est que souvent les toilettes sont un peu atypiques : "à la turque" (vous savez, avec juste un trou au sol). Celles que nous connaissons en Occident sont nommées "western toilets".

C'est agréable d'entendre craquer un cafard sous sa chaussure alors que les sacs de voyage sont à peine posés....exotisme, quand tu nous tiens !

Une bonne façon d'économiser aussi c'est de choisir un hotel qui propose le "share bathroom". Une salle de bain à partager lorsque l'on a un peu de patience. Le matin il y a toujours foule...il faut donc faire la queue pour avoir droit à sa bonne petite douche.

Posté par cheese_naan à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 mars 2007

Ca s'éparpille

Moui, je ne suis pas vraiment sérieuse...pas de soucis, je vais retrouver très vite mon carnet de voyage...il suffit juste que je fasse un peu de ménage.

La chômeuse trouve quand même le temps de gribouiller un peu....et pas n'importe quel temps.

illusrain

Posté par cheese_naan à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2007

Méthodes

page12

Oui, j'ai pu remarquer qu'en se depêchant et en courant, il y avait curieusement plus de chances de se faire écraser...
Les conducteurs menent très bien leurs véhicules mine de rien...même si souvent ça provoque des sueurs froides ! Combien de fois j'ai cru frôler la mort lorsqu'un amion se mettait a venir juste en face...
Ces derniers, lors d'une mauvaise visibilité, font souvent signe au conducteur de derrière pour dire si la voie est libre...mais il ne faut pas toujours se fier a ce type d'indications ! Ils arborent tous des peintures et la mention : "Horn OK Please".
Ce qui est très fréquent egalement ce sont les crevaisons. Car les roues ne sont jamais changées, juste réparées...enfin, fignolées quoi...jusqu'à la prochaine crevaison.
Quant aux accidents (des camions souvent renversés dans les fossés), ils sont toujours impressionnants...et les conducteurs ne survivent pas.

Bon, rien à voir mais je suis toujours dans mes quêtes. C'est tout juste si on me demande pas mon casier judiciaire pour avoir le droit de visiter un appartement...Et c'est comme les jobs : les candidats ne manquent pas.

Tiens, j'ai récupéré mes accents....ça fait du bien un peu d'AZERTY.

Posté par cheese_naan à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2007

Les epreuves commencent

page11

Il est vrai que la plupart des mendiants etaient des enfants...je voyais meme les parents qui n'etaient pas loin, et qui, des qu'ils apercevaient au loin un(e) blanc(he), poussaient leurs enfants a vite aller tendre la main. Et pour renforcer le spectacle, ces petits enfants transportaient tres souvent dans leurs bras, leur petit frere ou petite soeur encore nourrisson....et plonges deja dans cet univers assez special.

A longueur de journee ca devient fatiguant d'essayer d'expliquer que je ne suis pas milliardaire comme ils se plaisent a l'imaginer...je suis obligee de travailler.
Souvent, ces personnes me regardaient alors avec un grand sceptissisme...puis retendaient la main.

Parfois j'ai eu l'occasion de payer a manger a des enfants (j'ai toujours evite de donner de l'argent sachant que ce n'est pas eux qui en profiteraient). C'etait toujours touchant de voir dans quel etat cela les mettait.

Et un jour, dans un petit restaurant, j'ai assiste a une scene qui revele bien que la mendicite possede plusieurs facettes. Un couple de touristes s'est fait harcele par une femme indienne (bebe dans les bras). Elle voulait a tout prix de l'argent. Le couple s'est alors adresse a un serveur et ademande a ce qu'on serve un repas a la femme. Cette derniere s'est alors ecrie : "Non ! Je veux de l'argent !"

Posté par cheese_naan à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2007

A tatons

page10

Posté par cheese_naan à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le plongeon

page9

Posté par cheese_naan à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]